Energie positive et habitat participatif

L’énergie du bâtiment est positive, et celle des habitants aussi. La résidence Pyramidion qui vient d’être inaugurée à Lieusaint est doublement innovante.

Première réalisation à énergie positive mixte (« Bepos », qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme) lauréat en 2013 de l’appel lancé par l’ADEME, le site est aussi la première résidence d’Ile-de-France à proposer le dispositif d’habitat intergénérationnel solidaire « Chers Voisins », initié par le Groupe Logement Français.

Ménage contre charges ?

Encadré par une gestionnaire-animatrice dédiée, le dispositif « Chers Voisins », (à ne pas confondre avec la série TV avec Martin Lamotte) permet à ceux qui le souhaitent de s’investir dans la gestion quotidienne de leur résidence. Ainsi, les résidents peuvent prendre en charge, dans le cadre d’un accord collectif, certaines prestations d’entretien. En contrepartie, le montant de leurs charges est réduit à hauteur de leur investissement personnel et des gains réalisés, pouvant aller jusqu’à un mois de loyer. Ils ont également la possibilité de créer des clubs d’activité, favorables aux échanges de savoir-faire, au partage et au lien social. Le dispositif a été lancé après une enquête préalable auprès de 36 des 40 ménages qui occupent l’immeuble.

Vivre ensemble

Bâtiment dit « mixte » le Pyramidion intègre 40 logements sociaux mais aussi 600 m² de bureaux, sur 3 401 m², accueillant l’Agence Seine-et-Marne de Logement Francilien, le réalisateur du site, société du Groupe Logement Français.

Au sein de l’association les locataires signent une charte du Vivre ensemble, ils prennent la responsabilité de l’animation et de l’entretien de leur lieu de vie. Les bénéfices ? Non seulement des avantages financiers sur les charges, mais aussi l’opportunité de retisser du lien social, créer de la solidarité, favoriser la mixité intergénérationnelle. L’idée apparaît très séduisante.

Eco-construction

Le Pyramidion est une réalisation exemplaire en matière d’éco-construction au sein d’un écoquartier dédié aux nouvelles énergies et à l’économie circulaire. Le point fort de ce bâtiment conçu par le cabinet d’architectes Gera, est de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. Il est équipé d’un « power-pipe », système de récupération de chaleur des eaux usées, qui permet de réduire la consommation d’énergie de 15 % liée à l’eau chaude sanitaire, ou d’un puits canadien utilisant les calories du sol à l’extérieur pour moduler la température intérieure de l’agence. De plus 500 m² de panneaux photovoltaïques en toiture produisent près de 60 kWhep/m²/an d’énergie rendant ainsi le bilan thermique du bâtiment positif. L’ isolation est renforcée par l’extérieur. Chaque logement est doté de visiophone « intelligent » offrant la possibilité aux résidants de suivre et maîtriser leurs consommations d’énergie, ce qui doit permettre a réduction de charges locatives et la lutte contre la précarité énergétique.

Source : Lieusaint. Energie positive et habitat participatif « Article « La République de Seine & Marne